La nature nous offre tout ce dont nous avons besoin

Qu’est ce que le Chémotype ?

Le Chémotype : définition

Voici la définition du chémotype d’une huile essentielle fournie par les Laboratoires Pranarôm.

CHÉMOTYPES

Carte d’identité d’une huile essentielle.

Pranarôm préconise l’utilisation d’Huiles Essentielles ChémoTypées.

Huiles essentielles chémotypées

En fonction du biotope (ensoleillement, climat, composition du sol, altitude…), une même plante peut sécréter des essences biochimiquement très différentes. Ces variations de composition biochimique des huiles essentielles engendrent la notion de chémotype (CT).
 Deux chémotypes de la même huile essentielle présenteront non seulement des activités différentes mais aussi des toxicités très variables.

Exemple :

– Thymus vulgaris CT thujanol : Très sûr d’emploi, bien toléré par la peau

.

– Thymus vulgaris CT thymol : Dermocaustique et hépatotoxique à doses élevées et prolongées.

 La non-connaissance de cette distinction entre divers chémotypes et le manque de précision dans l’identification de certaines huiles essentielles laissent la porte ouverte aux incidents reliés à leur toxicité et aux échecs thérapeutiques.

CONNAÎTRE LES HUILES ESSENTIELLES

Savoir choisir une huile essentielle de qualité

Les huiles essentielles utilisées dans le cadre de l’aromathérapie scientifique répondent à des critères de qualité stricts qu’il s’agit impérativement de connaître et de respecter :

Espèce botanique certifiée

 Les huiles essentielles de qualité doivent impérativement provenir de plantes botaniquement certifiées, c’est-à-dire identifiées par deux noms latins, le latin étant la langue universellement reconnue en botanique. Le premier nom désigne le genre, par exemple Cupressus; le second, l’espèce : sempervirens, cyprès toujours vert.

Partie de la plante distillée

 Les diverses parties d’une même plante (fleur, feuille, tige, écorce, racine, etc.) peuvent produire des essences différentes. Il est donc tout aussi important de préciser l’organe végétal.

Chémotypes

 Les composantes aromatiques d’une plante ne sont pas immuables. Une même plante, croissant dans des lieux différents, peut sécréter des essences très différentes en fonction de divers éléments comme l’ensoleillement, le climat, la composition du sol, l’altitude, etc.

Deux chémotypes de la même huile essentielle présentent non seulement des activités différentes mais aussi des indices de toxicité très variables.

Indication boîte HECT

Après avoir lu cet article, vous comprendrez l’importance de choisir des huiles essentielles chémotypées pour être sûr de la qualité du produit acheté. Ne vous faites plus avoir par les prix, regardez d’abord l’étiquette de l’huile essentielle. 

2 réponses

  1. Bonjour Faurie, pour résumer le chémotype, il s’agit de la carte d’identité de votre huile essentielle. Il est donc très important de l’avoir sur le flacon. Si votre huile essentielle n’est plus aussi efficace peut-être qu’il ne s’agit pas exactement de la même huile. Pour le savoir vous devez regarder le nom latin inscrit sur le flacon. D’une marque à l’autre l’espèce n’est pas toujours la même (parfois une sous-espèce). J’espère avoir été claire. Au plaisir de vous lire

  2. Bonjour
    Pouvez-vous m’expliquer pourquoi l’huile essentielle de arbre à thé chémotypée est inefficace alors qu’avant elle était très efficace
    J’avais remarqué la difficulté de soigner mes aphtes maintenant et après avoir observer les flacons j’ai vu ce mot et donc la réponse semble être le chémotypée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.